recette basque
Publié le - 1075 clics -

Gâteau basque : recette et origine du gâteau basque

L’Hexagone est réputé pour ses belles régions et ses richesses culinaires. Zoom sur le Pays Basque et son fameux gâteau basque avec www.tousdeschefs.fr/. Découvrez ce beau territoire et ses traditions à travers ce gâteau à la saveur unique. Coup de projecteur sur son origine et sur la recette officielle du gâteau basque.

L’origine du gâteau basque

Le gâteau basque est un mets sucré traditionnel basque. Il est traditionnellement fourré de cerises noires, de crème pâtissière à l’amande... Historiquement, il est apparu dans la seconde moitié du XIXe siècle. D’antan, le gâteau n’est consommé que par une partie de la population basque et durant des occasions particulières comme les jours de fête ou les dimanches. C’est la pâtissière Marie-Anne qui était le véritable symbole de ce biscuit d’un goût unique. Elle a également été l’une des premières à vendre le gâteau sur le marché de Bayonne. Sa pâtisserie à Cambo contribuait grandement à la renommée de ce biscuit succulent typique du Pays basque.

La recette officielle du gâteau basque

Voici la recette du véritable gâteau basque traditionnel pour 8 personnes ! Vous aurez besoin des ustensile patisserie ainsi que des ingrédients suivants. Pour la pâte, achetez 1 œuf, 100 g de sucre, du sel (une pincée), 200 g de farine et 125 g de beurre mou. Pour la crème, prévoyez ¼ l de lait, 2 jaunes d’œuf, 1 cuillère à soupe de rhum, 30 g de farine et 50 g de sucre. Et pour la décoration, préparez un œuf battu. Pour la préparation de la pâte, travaillez dans un saladier la farine, le beurre, le sucre, la levure, l’arôme, le sel et les œufs. Puis, laissez durcir la boule de pâte au réfrigérateur. Pour la crème, faites bouillir le lait avec la vanille. Ensuite, blanchissez les jaunes d’œuf avec du sucre, puis ajoutez le rhum et un peu de farine. Tout en mélangeant, vous pouvez maintenant y incorporer peu à peu le lait. Il ne vous reste plus qu’à enfourner le tout et le tour est joué.

Laissez votre commentaire à propos de cet article